Iran : le gouvernement annonce la fin de la sédition

FRANCE 2

L'Iran compte bien réprimer toute nouvelle manifestation contre le pouvoir. Vingt-et-une personnes avaient été tuées lors des rassemblements la semaine dernière.

La situation est ce jeudi 4 janvier beaucoup plus calme à Téhéran, où il y a eu beaucoup moins de manifestations ainsi qu'en province où les gardiens de la révolution sont mobilisés dans trois régions. "Cette puissante institution avait de toute façon indiqué attendre le feu vert du gouvernement pour sécuriser les lieux", explique Mariam Pirzadeh en direct de Téhéran.

Instagram de nouveau accessible aux Iraniens

Les gardiens de la révolution sont très puissants. "L'autre réponse est arrivée aujourd'hui avec des dizaines de milliers de personnes qui sont intervenues et ont manifesté. Il s'agit des partisans de la République islamique qui ont dénoncé ces manifestations ainsi que l'ingérence américaine. Un autre rassemblement est prévu aujourd'hui. Pour montrer que ces manifestations se sont essoufflées, les autorités ont aussi indiqué que l'une des applications qui avaient été bloquées, Instagram, est désormais accessible à tous les Iraniens", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne