Iran

Eric Woerth, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 12 mars 2019.

Réforme des retraites : "Le gouvernement s'est mis dans une situation infernale", estime Éric Woerth (LR)

Donald Trump s\'exprime depuis le Bureau ovale à Washington, le 7 janvier 2020. 

Les Etats-Unis réaffirment qu'ils ne quittent pas l'Irak

Des hommes effectuent des recherches dans la zone où un Boeing ukrainien transportant au moins 170 passagers s\'est écrasé, mercredi 8 janvier 2020, après son décollage de l\'aéroport international de Téhéran (Iran).

Un Boeing ukrainien transportant au moins 168 passagers s'écrase peu après son décollage de Téhéran

Un portrait du président américain Donald Trump piétiné le 6 janvier 2020 à Bagdad (Irak), lors d\'une procession en hommage au général iranien Qassem Soleimani, tué par une frappe américaine sur la capitale irakienne.

L'Iran offre-t-il une récompense de 80 millions de dollars à qui tuera Donald Trump ?

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau en discussion avec le chef d\'état-major canadien, le général Jonathan Vance, à Ottawa (Canada), le 4 décembre 2015. 

Le Canada annonce une pause dans ses opérations militaires en Irak et va déplacer une partie de ses troupes vers le Koweït

Le président américain Donald Trump (gauche) et son homologue iranien Hassan Rohani.

Escalade entre les États-Unis et l'Iran : peut-on craindre un choc pétrolier ?

Fariba Adelkhah, chercheuse au Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po, retenue en otage en Iran depuis juin 2019. 

Emmanuel Macron demande au président iranien la libération "sans délai" des deux chercheurs retenus en Iran

L\'assassinat du général Qassem Soleimani sur ordre de Donald Trump a porté un coup aux relations de Washington avec ses partenaires en Irak. Les Irakiens demandent un retrait des troupes américaines. Le commandant américain à Bagdad a annoncé le retrait des troupes, mais Washington a démenti

Irak : la bourde d'un général américain

La foule compacte à Kerman (Iran), autour du véhicule transportant le cercueil du général Soleimani, le 7 janvier 2020.

Iran : la rue contre les États-Unis

La foule compacte à Kerman (Iran), autour du véhicule transportant le cercueil du général Soleimani, le 7 janvier 2020.

DIRECT. Iran : "plus de 50 morts" après la bousculade survenue lors des funérailles de Soleimani

Les dessinateurs de presse se battent dans tous les pays pour le liberté d\'expression

"Être dessinateur de presse, ce n'est facile nulle part", selon Maya Neyestani

Des soldats américains prenant position autour de l\'ambassade à Bagdad en Irak, le 31 décembre 2019. 

Les Etats-Unis ont annoncé "par erreur" qu'ils préparaient leur retrait d'Irak

Durant un cortège funèbre pour le chef paramilitaire irakien Abu Mahdi al-Muhandis et le commandant militaire iranien Qassem Soleimani, à Bagdad le 4 janvier 2020.

"Le peuple va chasser les Américains" : des jeunes miliciens chiite irakiens se disent prêts à venger la mort de Qassem Soleimani

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian à Prague, le 6 décembre 2019. 

Mort du général Soleimani : l'Iran doit "renoncer à des représailles", assure Jean-Yves Le Drian

Des milliers de personnes assistent aux funérailles du général Qassem Soleimani le 6 janvier 2020 à Téhéran (Iran).

DIRECT. L'Iran doit "renoncer à des représailles" contre les Etats-Unis, demande le ministre français des Affaires étrangères

Des Irakiens protestent, après la frappe américaine ayant tué le général Qassem Soleimani, le 3 janvier 2020, à Bagdad en Irak.

Iran : la colère ne retombe pas

Des milliers de personnes assistent aux funérailles du général Qassem Soleimani le 6 janvier 2020 à Téhéran (Iran).

Mort de Qassem Soleimani : une foule immense pour accompagner le cercueil à Téhéran

Le ministre iranien des Affaires étrangères a mis en garde Donald Trump, après que le président américain a menacé de frapper \"52 sites\" iraniens, dont des lieux historiques. \"Viser des sites culturels est un crime de guerre\", a notamment écrit Mohammad Javad Zarif (ci-contre le 29 octobre 2019 à Genève) lundi 5 janvier sur son compte Twitter.

Menaces US contre des sites culturels iraniens : pourquoi Téhéran parle de "crimes de guerre" ?

Des milliers de personnes assistent aux funérailles du général Qassem Soleimani le 6 janvier 2020 à Téhéran (Iran).

Iran : une foule immense dans les rues pour saluer la mémoire du général Soleimani

De jeunes Irakiens à Bagdad, où l\'annonce de la mort du général iranien Qassem Soleimani a été vécue comme un soulagement. 

"On a fêté ça, c’était une grande joie" : de jeunes Irakiens se réjouissent de la mort de Qassem Soleimani

VIDEO. Pourquoi l\'Iranien Qassem Soleimani a été tué par les États-Unis ?

VIDEO. Pourquoi l'Iranien Qassem Soleimani a été tué par les États-Unis ?

Le guide suprême iranien, l\'ayatollah Ali Khamenei, prie devant le cercueil du général Qassem Soleimani, le 6 janvier 2020 à Téhéran (Iran).

Iran : des milliers de personnes rendent hommage à Soleimani à Téhéran

Le président américain Donald Trump (gauche) et son homologue iranien Hassan Rohani.

Iran, Irak et Liban menacent les États-Unis, prêts à frapper de nouveau

Emmanuel Macron lors d\'une conférence de presse à Abidjan (Côte d\'Ivoire), le 21 décembre 2019.

Mort du général Soleimani : la France appelle l'Iran à éviter toute "escalade militaire susceptible d'aggraver" l'instabilité régionale

A Ghazieh, au Liban, des membres du Hezbollah font une prière en hommage au général Soleimani, commandant de la Force Qods des Gardiens de la Révolution, tué dans un raid américain en Irak, vendredi 3 janvier 2020.

Proche-Orient : la tension monte après la mort du général Soleimani

Le président américain Donald Trump (gauche) et son homologue iranien Hassan Rohani.

Mort du général Soleimani : comment la relation entre les Etats-Unis et l'Iran s'est dégradée sous Donald Trump

Une photo publiée le 23 décembre 2019 par l\'agence atomique iranienne montrant l\'intérieur d\'une centrale nucléaire iranienne, à Arak, au sud de la capitale Téhéran.

DIRECT. Mort du général Soleimani : l'Iran dit s'affranchir de toute "limite sur le nombre" de ses centrifugeuses

Un drapeau américain brûlé dans les rues de Téhéran (Iran), après l\'annonce de la mort du général iranien Qassem Soleimani, le 3 janvier 2020.

États-Unis/Iran : la tension monte entre les deux géants

Matthew Tueller, l\'ambassadeur des Etats-Unis en Irak, à Bagdad, le 1er août 2019.

Mort du général Qassem Soleimani : l'Irak a convoqué l'ambassadeur américain

Le président américain Donald Trump lors d\'un discours, le 3 janvier 2019, à Miami en Floride.

Mort du général Soleimani : Trump menace de frapper 52 sites en Iran, en cas de riposte contre des sites américains

1234567891034

Vous êtes à nouveau en ligne