Iran

Le pétrolier \"Grace 1\" près des côtes de Gibraltar, le 6 juillet 2019. 

Gibraltar lève l'ordre d'immobilisation du pétrolier iranien Grace 1

Le ministre de la Défense iranien Amir Hatami (à gauche, devant) près du missile \"Balaban\" lors d\'une cérémonie de présentation de trois nouveaux missiles iraniens à Téhéran, le 6 août 2019.

L'Iran révèle trois nouveaux types de missiles téléguidés pour répondre à la "perfidie" des Etats-Unis

Une navette et un hélicoptère des Gardes de la Révolution iraniens autour du \"Stena Impero\", un tanker à pavillon britannique saisi par l\'Iran, ici le 21 juillet 2019 dans le golfe Persique.

L'Iran a saisi un nouveau pétrolier étranger dans le golfe Persique, affirme l'agence de presse officielle

Un pétrolier traverse le détroit d\'Ormuz, le 21 décembre 2018

L'article à lire pour comprendre les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis dans le détroit d'Ormuz

Des navires circulent dans le détroit d\'Ormuz, entre les côtes d\'Oman et de l\'Iran, un des principaux points de passages de pétroliers au monde, le 21 juillet 2018. (Photo d\'illustration)

L'Iran affirme avoir "confisqué" un pétrolier britannique dans le détroit d'Ormuz, un autre navire saisi puis relâché

Le président américain Donald Trump s\'adresse à la presse, à Washington, la capitale fédérale des Etats-Unis, le 5 juillet 2019.

Entre l'Iran et les États-Unis, la guerre des nerfs se poursuit

Un pétrolier dans le détroit d\'Ormuz, le 21 décembre 2018.

Détroit d'Ormuz : une enquête ouverte après la collision d'un pétrolier britannique avec un bateau de pêche

Des tankers transportent du pétrole dans le détroit d\'Ormuz (Iran), le 15 janvier 2012.

VIDEO. Que se passe-t-il dans le détroit d'Ormuz, où l'Iran a saisi un pétrolier britannique ?

Un hélicoptère UH-1Y depuis le pont du navire amphibie d\'assaut USS Boxer, jeudi 18 juillet 2019, dans une photographie diffusée par l\'armée américaine.

Comment le détroit d'Ormuz est devenu le théâtre des tensions entre les Etats-Unis et l'Iran

Le porte-parole de l\'Organisation iranienne de l\'énergie atomique, Behrouz Kamalvandi, le porte-parole du gouvernement Ali Rabiei et le député Abbas Araghchi lors d\'une conférence de presse à Téhéran (Iran), le 7 juillet 2019.

Iran : des malades condamnés par les sanctions

Mohamad Javad Zarif, le 17 juillet 2019 au siège des Nations-Unis à New York

Les États-Unis imposent des sanctions au chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif

Donald Trump à Washington, le 19 juillet 2019.

Tensions Iran-USA : "Pour Trump, une guerre pendant la campagne électorale serait désastreuse"

 Ali Akbar Salehi, chef de l\'Organisation de l\'énergie atomique iranienne, a évoqué la reprise de l\'enrichissement d\'uranium à Arak, dimanche 28 juillet 2019. 

Nucléaire : l'Iran compte redémarrer le réacteur à eau lourde d'Arak

Le président américain, Donald Trump, s\'exprime depuis le bureau ovale à la Maison Blanche, le 22 juillet 2019.

L'Iran annonce avoir démantelé un "réseau d'espions" de la CIA, Donald Trump dément catégoriquement

Un hélicoptère UH-1Y depuis le pont du navire amphibie d\'assaut USS Boxer, jeudi 18 juillet 2019, dans une photographie diffusée par l\'armée américaine.

Iran : réunion de crise à Londres

  

Iran : tensions dans le détroit d’Ormuz

Le président américain Donald Trump à l\'aéroport de Cleveland, le 12 juillet 2019.

Donald Trump : quelle stratégie face à l'Iran ?

Le navire britannique Stena Impero (capture d\'écran d\'une vidéo diffusée sur le site officiel du corps des Gardiens de la révolution islamique)

Pétrolier britannique confisqué par l’Iran : "L'Iran veut montrer ses muscles pour faire pression sur les pays européens et sur les États-Unis"

L\'USS Boxer, navire américain qui a abattu un drone iranien le 18 juillet 2019, ici lors d\'un ravitaillement en mer quatre jours plus tôt, sur une photo de la marine américaine qui n\'a pas dévoilé sa localisation.

Les Etats-Unis affirment avoir abattu un drone iranien qui s'approchait d'un de leurs navires dans le détroit d'Ormuz

L\'USS Boxer, navire américain qui a abattu un drone iranien le 18 juillet 2019, ici lors d\'un ravitaillement en mer quatre jours plus tôt, sur une photo de la marine américaine qui n\'a pas dévoilé sa localisation.

Golfe : regain de tension entre Washington et Téhéran

Un drone américain survole l\'Iran le 20 juin 2019. 

L'Iran affirme que les Etats-Unis ont abattu un de leurs drones par erreur

L\'USS Boxer, navire américain qui a abattu un drone iranien le 18 juillet 2019, ici lors d\'un ravitaillement en mer quatre jours plus tôt, sur une photo de la marine américaine qui n\'a pas dévoilé sa localisation.

États-Unis-Iran : la tension monte d'un cran dans le Golfe

Des femmes passent devant un magasin de voile à Téhéran (Iran), le 24 février 2016.

Iran : les femmes se révoltent contre le port du voile obligatoire

L\'anthropologue Fariba Adelkhah sur le plateau de franceinfo et France 24 dans l\'émission \"Le Monde dans tous ses états\", en février 2019.

Iran : mystère autour de l'arrestation de la chercheuse Fariba Adelkhah sur fond de tensions diplomatiques

L\'anthropologue Fariba Adelkhah

L'Iran met la pression sur la France en arrêtant une Française

La chercheuse Fariba Adelkhah sur France 24 en février 2019.

Arrestation d'une chercheuse française en Iran : "Une mauvaise manœuvre assez cynique pour négocier avec Paris"

Le ministère des Affaires étrangères, à Paris, le 27 février 2017. 

Une chercheuse franco-iranienne arrêtée en Iran, Emmanuel Macron demande des "clarifications" à Téhéran

Des membres du Hezbollah défilent à Beyrouth au Liban, le 31 mai 2019.

Le Hezbollah affirme que l'Iran a la capacité de bombarder Israël en cas de guerre

Des centaines de chiites manifestent à Abuja le 10 juillet 2019 pour demander la libération de leur dirigeant emprisonné, Ibrahim Zakzaky, un jour après les affrontements avec la police qui avaient fait deux morts.

Nigeria : le dirigeant chiite Ibrahim Zakzaky "bientôt" libéré, selon un site iranien

Un policier passe devant une voiture incendiée par des partisans d\'Ibrahim Zakzaky, un dirigeant emprisonné du Mouvement islamique du Nigeria (MIN), près du bâtiment de l\'Assemblée nationale à Abuja, la capitale du Nigeria, le 9 juillet 2019.

Nigeria : nouvelle poussée chiite en faveur du dirigeant détenu Ibrahim Zakzaky

1234567891024

Vous êtes à nouveau en ligne