Iran

Des Iraniens manifestant contre la hausse du prix de l\'essence, le 16 novembre 2019 à Isfahan (Iran).

Iran : manifestation contre les hausses du carburant

Des Iraniens manifestant contre la hausse du prix de l\'essence, le 16 novembre 2019 à Isfahan (Iran).

L'Iran touché par une vague de mécontentement après une hausse du prix de l'essence

Le président iranien, Hassan Rohani, à Téhéran (Iran), le 5 novembre 2019.

L'Iran affirme avoir découvert un gisement de pétrole de 2 400 km2

L\'Iran est située sur plusieurs plaques techtoniques et particulièrement touché par les séismes.

Un séisme fait 5 morts et 120 blessés dans le Nord-Ouest de l'Iran

Le président iranien Hassan Rohani, à Téhéran, la capitale iranienne, le 18 septembre 2019.

Nucléaire : l'Iran reprend l'enrichissement de l'uranium

Le président iranien, Hassan Rohani, lors d\'une conférence à Erevan, en Arménie, le 10 janvier 2019.

L'Iran relance ses activités d'enrichissement d'uranium pour faire pression sur ses partenaires (dont la France)

Hassan Roani, président iranien, annonce la reprise des activités nucléaires, mardi 5 novembre à Téhéran (Iran).

Nucléaire iranien : Téhéran va recommencer à enrichir de l'uranium

Ali Khameinei, le guide suprême iranien, lors d\'un discours à Téhéran, la capitale iranienne, le 26 juin 2017.

Le guide suprême iranien s'en prend à Emmanuel Macron sur le nucléaire

Reza Deghati.

L'invité du 23h : Reza Deghati, l'homme qui "capté" l'histoire iranienne

Une patrouille militaire russe aux environs de Kobane, au nord de la Syrie, le 23 octobre 2019.

Micro européen. Syrie, un labyrinthe pour l'Europe

Le président russe Vladimir Poutine est le véritable arbitre du conflit Syrie / Turquie.

Vladimir Poutine, maître du jeu au Kurdistan

Des Gardiens de la révolution défilent lors d\'une parade militaire à Téhéran, en Iran, le 22 septembre 2019.

Paris "condamne" l'arrestation de l'opposant iranien Zam, accusé par Téhéran d'être "dirigé par le renseignement français"

Fariba Adelkhah, le 19 septembre 2012.

Le chercheur Roland Marchal arrêté en Iran en juillet en même temps que sa compagne Fariba Adelkhah

Bachar al-Assad, président syrien.

L'offensive turque en Syrie fait un heureux : Bachar al-Assad

Des supportrices iraniennes, le 16 octobre 2018, lors d\'un match amical entre l\'Iran et la Bolivie, à Téhéran (Iran).

Iran : les femmes peuvent enfin prendre place en tribunes

Des supportrices iraniennes, le 16 octobre 2018, lors d\'un match amical entre l\'Iran et la Bolivie, à Téhéran (Iran).

Iran : les femmes sont de retour dans les stades

Des Iraniennes encouragent leur équipe nationale durant la rencontre contre la Bolivie, le 16 octobre 2018 à Téhéran.

Iran : pour la première fois depuis 1979, des femmes en tribune lors d'un match de football

Les Iraniennes assistent à un match Iran-Cambodige à Téhéran, le 10 octobre 2019.

Foot : plusieurs milliers d'Iraniennes assistent à un match, une première depuis quarante ans

Désintox. Non, l\'Iran n\'a pas censuré grossièrement une course d\'athlétisme féminin

Désintox. Non, l'Iran n'a pas censuré grossièrement une course d'athlétisme féminin

Des frappes aériennes et des explosions ont été signalées le long de la frontière entre la Turquie et la Syrie, le 9 octobre 2019.

L’offensive turque inquiète Téhéran

A Düsseldorf (Allemage), le 13 septembre 2019, des supporters brandissent une banderole pour dénoncer un \"apartheid de genre\" en Iran et saluer la mémoire de Sahar Khodayari, surnommée \"Blue Girl\". 

"Quelqu'un a dû mourir pour gagner ce droit" : des supportrices iraniennes vont pouvoir assister à un match de foot dans les tribunes de Téhéran

La journaliste sportive Raha Pourbakhsh montre du doigt les billets électroniques qu\'elle vient d\'acheter, mardi 8 octobre 2019, en vue de la rencontre entre l\'Iran et le Cambodge à Téhéran.

Foot : 3 500 Iraniennes sont attendues au stade à Téhéran pour Iran-Cambodge, une première

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche, le 30 septembre 2019.

Iran/ États-Unis : histoire d'une tentative de réconciliation avortée

Donald Trump, président des USA (à gauche) et Hassan Rouhani, président iranien.

Iran, Etats-Unis, pourquoi tant de haine ?

Emmanuel Macron au siège de l\'ONU à New York (Etats-Unis), le 24 septembre 2019.

ONU : Emmanuel Macron se démène pour éviter une guerre

Le président américain Donald Trump s\'adresse à la presse, le 23 août 2019, dans les jardins de la Maison Blanche, alors qu\'il s\'apprête à quitter Washington pour le sommet du G7 à Biarritz.

Donald Trump ne discutera pas avec Hassan Rohani à l'ONU

Le président français Emmanuel Macron prononce un discours à la tribune de l\'ONU, à New York (Etats-Unis), le 24 septembre 2019.

Nucléaire iranien : Emmanuel Macron appelle les États-Unis et l'Iran à reprendre les négociations

Emmanuel Macron s\'exprime à l\'ONU, le 23 septembre 2019 à New York.

ONU : Emmanuel Macron veut apaiser les tensions entre l'Iran et les États-Unis

Sahar Khodayari.

La médaille du jour. Hommage à Sahar Khodayari, iranienne qui s'est immolée par le feu

Donald Trump lors d\'une visite du Premier ministre australien, Scott Morrison, le 20 septembre 2019, à Washington.

Assemblée générale de l'ONU : l'Iran et le climat au cœur des débats

1101112131415161718192033

Vous êtes à nouveau en ligne