Iran

L'Iran, soumis pendant des années à des sanctions internationales pour ses activités nucléaires sensibles, est le théâtre depuis le 28 décembre 2017 de protestations contre les difficultés économiques et contre le pouvoir. Il s'agit des plus importantes manifestations depuis le mouvement de contestation contre la réélection de l'ex-président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad en 2009, qui avait été violemment réprimé.

Elles ont éclaté à Machhad, la deuxième ville du pays avant de prendre de l'ampleur et de toucher plusieurs autres villes, où les Iraniens sont descendus dans la rue pour protester contre les difficultés économiques du pays, isolé et soumis pendant des années à des sanctions internationales pour ses activités nucléaires sensibles.

"Ceux qui détruisent les biens publics, créent du désordre et agissent dans l'illégalité doivent répondre de leurs actes et payer le prix. Nous agirons contre les violences et ceux qui provoquent la peur et la terreur", a averti le ministre de l'Intérieur, Abdolreza Rahmani Fazli.

L'accès sur les téléphones portables à Telegram et Instagram, très utilisé dans le pays, a été de nouveau restreint le 31 décembre 2017 dans l'après-midi, selon la télévision d'Etat. Les autorités accusent des groupes "contre-révolutionnaires" basés à l'étranger d'utiliser les réseaux sociaux pour appeler les gens à manifester et faire usage de cocktails Molotov et d'armes à feu.

plus
Le vol PS-752 de la compagnie Ukraine International Airlines reliant Téhéran à Kiev a été abattu le 8 janvier par deux missiles.

Crash d'un Boeing ukrainien en Iran : une erreur de réglage de radar à l'origine du drame, selon un rapport iranien

Des Iraniens dans une rue de Téhéran, le 5 juillet 2020. 

Iran : le Covid-19 a fait 200 morts en 24 heures, le plus lourd bilan journalier depuis le début de la pandémie dans le pays

Une affiche avec le portrait de l\'universitaire franco-iranienne Fariba Adelkhah, emprisonnée en Iran, placée devant l\'Hôtel de Ville, à Paris, le 5 juin 2020.

Iran : l'anthropologue franco-iranienne Fariba Adelkhah condamnée à cinq ans de prison en appel

Un hommage est rendus aux victimes du crash d\'un Boeing 737 ukrainien en Iran, le 11 janvier 2020, à Kiev.

Crash d'un Boeing ukrainien : l'Iran enverra les boîtes noires en France en juillet pour les faire analyser

Des soldats américains dans un ancien palais présidentiel transformé en base irakienne, à Mossoul le 30 mars 2020. 

Washington va réduire ses troupes en Irak dans les "prochains mois"

Le directeur général de l\'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d\'une conférence de presse virtuelle sur le coronavirus depuis Genève, en Suisse, le 23 mars 2020.

Coronavirus : l’OMS reste préoccupée

L\'ex-militaire américain Michael White (gauche) pose avec un diplomate américain à Zurich (Suisse), le 4 juin 2020, après sa libération par l\'Iran.

Nouvel échange de prisonniers entre l'Iran et les Etats-Unis

Une photo datant de 2012, diffusée par Sciences Po Paris, montre la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah.

Emmanuel Macron réclame une nouvelle fois à l'Iran la libération de la chercheuse Fariba Adelkhah, emprisonnée depuis un an

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah en 2012

La Franco-Iranienne Fariba Adelkhah entame sa deuxième année de détention à Téhéran

Malgré la recrudescence des cas de Covid-19, le président Rohani a autorisé la reprise des prières collectives dans les mosquées.

En Iran, le coronavirus regagne du terrain de façon alarmante

Ali Khamenei lors d\'une allocution télévisée le 22 mai 2020.

Guerre électronique entre Téhéran et Jérusalem

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, en 2012.

L'anthropologue franco-iranienne Fariba Abdelkhah condamnée à cinq ans de prison

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, en 2012.

Iran : la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah condamnée à cinq ans de prison

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, en 2012.

Condamnation de Fariba Adelkhah : "Il s'agit d'une décision strictement politique, pour ne pas dire idéologique", dénonce son comité de soutien

L\'ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême iranien, donne une conférence de presse à Téhéran, le 10 mai 2020.

Les Iraniens se tirent dessus dans le golfe d'Oman

Capture d\'écran pointant le Golfe d\'Oman où un navire militaire iranien a été frappé par un tir de missile ami lors d\'un exercice militaire, le 10 mai 2020.

Iran : un tir de missile accidentel lors d'un exercice militaire fait au moins 19 morts dans le Golfe d'Oman

La nouvelle méthode de comptage permettra notamment de prendre en compte les décès liés au Covid-19 dans des établissements comme les Ehpad (ici, l\'Ehpad de Marchiennes, dans le Nord, le 27 mars 2020).

Coronavirus : les chiffres de la mortalité sont-ils fiables ?

Une image du satellite militaire lancé le 22 avril 2020 dans le désert de Markazi (Iran), diffusée par les Gardiens de la Révolution.

L'Iran lance un satellite militaire, sur fond de vives tensions avec les Etats-Unis

En période de confinement, le pape François s’est exprimé seul depuis la basilique Saint-Pierre du Vatican, à Rome (Italie), pour les célébrations de Pâques. Il a prononcé sa traditionnelle bénédiction “urbi et orbi”. Les précisions du journaliste Alban Mikoczy, en duplex sur place.

“Urbi et orbi” : le pape François demande la levée des sanctions internationales en période de pandémie

Le pape François, le 12 avril 2020 au Vatican pour son message de Pâques.

"Urbi et orbi" : le pape François réclame l’annulation de la dette de tous les pays pauvres

Des Iraniennes, membres de l\'organisation paramilitaire Basij, fabriquent des masques et des équipements de protection dans une mosquée de Téhéran, le 5 avril 2020. 

En Iran, le confinement sacrifié sur l'autel de l'économie

Le bazar de Téhéran, peu fréquenté le 12 mars 2020 malgré les célébrations du Nouvel An iranien.

Iran : l’activité économique reprend peu à peu

Depuis plus de huit mois, les chercheurs Fariba Adelkhah et Roland Marchal sont emprisonnés en Iran, accusés par les autorités d\'avoir voulu intenter à la sureté nationale.

"Les interrogatoires étaient surréalistes" : Roland Marchal s'exprime pour la première fois depuis sa sortie de prison en Iran

Des fidèles sont rassemblés devant les portes closes du sanctuaire de Fatima Massoumeh, à Qom, en Iran, le 16 mars 2020. Mi-mars, les autorités iraniennes ont annoncé la fermeture de quatre importants lieux saints, dont le sanctuaire de Machhad, première ville sainte chiite d\'Iran, pour lutter contre le coronavirus. 

Coronavirus : les rassemblements religieux, facteurs de propagation

Photo non datée de l\'agent du FBI Robert Levinson, disparu en Iran en 2007 et dont le décès a été annoncé par sa famille le 25 mars 2020. 

Iran : l'ex-agent américain du FBI Robert Levinson est mort en détention

Le président iranien Hassan Rouhani aux côtés du vice-président Eshaq Jahangiri, le 25 mars 2020 à Teheran (Iran).

En Iran, le gouvernement durcit les mesures pour faire face à la propagation du coronavirus

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah et le chercheur français Roland Marchal sont détenus à la prison d\'Evin en Iran depuis le mois de juin 2019.

Libération de Roland Marchal : "Un grand soulagement" mais "une inquiétude extrême" pour Fariba Adelkhah, toujours emprisonnée

Depuis plus de huit mois, les chercheurs Fariba Adelkhah et Roland Marchal sont emprisonnés en Iran, accusés par les autorités d\'avoir voulu intenter à la sureté nationale.

L'Iran a libéré le chercheur français Roland Marchal, Fariba Adelkhah toujours détenue

L\'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, au nord de Paris, le 27 juin 2019.

L'Iranien Jalal Rohollahnejad libéré par la France dans le cadre d'un échange de détenus

Une affiche à Téhéran en mars 2020. 

VIDEO. En Iran, le Nouvel An perse assombri par le coronavirus

12345678910203033

Vous êtes à nouveau en ligne