Iran : trente contrats signés aujourd'hui

FRANCE 2

Pour la deuxième journée de la visite du président Hassan Rohani en France, il a été question de commerce, de contrats et un petit peu des droits de l'homme.

 
Tapis rouge pour Hassan Rohani à l'Élysée. Cela faisait dix-sept ans qu'un président iranien n'était pas venu en France. "C'est donc un nouveau chapitre de nos relations qui s'ouvre aujourd'hui. Nous avons veillé à rapprocher autant qu'il était possible nos points de vue, même s'il reste des divergences", a déclaré François Hollande.

Des divergences sur les droits de l'homme et sur le sort de Bachar al Assad en Syrie, mais il y a un domaine qui a mis tout le monde d'accord : la coopération économique. "Oublions, les rancoeurs. Nous sommes prêts à tourner la page et à établir de nouvelles relations avec nos deux pays", a lancé le président iranien.

15 milliards d'euros de contrats

Une trentaine de contrats ont été signés ce jeudi pour un potentiel de 15 milliards d'euros. Des accords avec la SNCF, Total, Peugeot, 118 Airbus commandés... autant de bonnes raisons pour les patrons français d'applaudir chaleureusement le président iranien. Le début d'une nouvelle ère donc, même si une journée de poignées de main et de signatures n'effacera pas d'un trait, des années de tension et de défiance.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne