Vidéo : l’Inde investit dans les fermes solaires

300 millions de personnes sont sans électricité en Inde. Le pays compte beaucoup sur le solaire.
300 millions de personnes sont sans électricité en Inde. Le pays compte beaucoup sur le solaire. (AFP)

L’électricité solaire fait son apparition en Inde. Le pays, troisième émetteur mondial de gaz à effet de serre, compte sur cette énergie propre pour améliorer son bilan. L’objectif ambitieux est d’atteindre 100.000 mégawatts d’énergie solaire d’ici 2022.


L’investissement dans le solaire accélère en Inde, bénéficiant à la fois de prix de matériels à la baisse et d’une demande en électricité en constante augmentation. Aujourd’hui, 300 millions d’habitants sont encore privés d’un raccordement au réseau. Le premier ministre Narendra Modi a promis de multiplier par cinq la production solaire, soit un investissement de 100 milliards de dollars.
 
Pour l’instant, 60% de l’électricité proviennent du charbon. Mais les fermes solaires se multiplient comme dans ce désert du Rajasthan au nord de l’Inde. Un investissement de onze millions d’euros dans un parc qui doit produire 25 mégawatts.
 

Dans le sud-ouest de l’Inde, nous apprend EDF, l’aéroport de Cochin est depuis l’été 2015 alimenté exclusivement par des énergies renouvelables. Une ferme solaire installée à proximité produit 50 mégawatts par heure grâce à 46.000 panneaux déployés sur 18 hectares. L’investissement de 10 millions de dollars pourrait être amorti en moins de cinq ans. Quant au bilan carbone, le parc évitera le rejet de 300.000 tonnes de CO2 pour les 25 prochaines années.
Une vitrine écologique à l’approche de la conférence sur le climat.
 
Vous êtes à nouveau en ligne