VIDEO. Inde : une mère traverse le pays pour lutter contre le suicide des jeunes

REUTERS

Sana Iqbal, 28 ans, a voulu surmonter ses troubles en aidant les jeunes à ne jamais renoncer à la vie.

Elle roule pour sauver des vies. Une mère de famille a traversé l'Inde en moto pour apporter de l'espoir aux jeunes face à la dépression et au suicide, a-t-elle expliqué, dimanche 12 juin, à la fin de son périple.

Sana Iqbal avait enfourché le 23 novembre sa moto à Goa, au sud-ouest de l'Inde, pour organiser des séminaires dans plusieurs universités du pays. Objectif : lutter contre les maux qui assaillent les jeunes Indiens. Dépressive à cause d'un problème personnel, la jeune femme de 28 ans a voulu surmonter ses problèmes en aidant les jeunes à ne jamais renoncer à la vie, a-t-elle confié à The Hindu (en anglais). Elle a fait son retour dimanche en pleine nuit, dans sa ville natale d'Hyderabad, sous les applaudissements et les embrassades de ses proches.

Quinze suicides chaque heure en Inde 

"C'est un sentiment très agréable. J'ai couvert 38 000 km en Inde, dans tous les Etats et territoires du pays. Ce fut une expérience fantastique et j'ai rencontré beaucoup de gens qui voulaient vraiment savoir comment faire pour améliorer la société dans laquelle ils vivent", a-t-elle affirmé. 

En Inde, 15 personnes se suicident chaque heure en moyenne, selon les chiffres de 2014 du Bureau National Crime en Inde (NCRB), écrit DNA India (en anglais). Selon les chiffres de l'OMS pour la même année, une personne se donne la mort toutes les 40 secondes.

Vous êtes à nouveau en ligne