VIDEO. En Inde, 124 membres d'une secte arrêtés lors d'une violente évacuation

APTN

Ces heurts entre les membres du groupe et la police ont fait au moins 24 morts.

Des violents affrontements entre la police et des membres d'un groupe sectaire ont fait au moins 24 morts, jeudi 2 juin, à Mathura, dans le nord de l'Inde, lors de l'évacuation d'un terrain qu'ils occupaient illégalement. Deux officiers de police figurent parmi les victimes de ces heurts survenus lorsque les 3 000 membres de ce groupe qui s'étaient installés dans un parc de la ville de Mathura ont résisté à la police.

Le leader a réussi à s'enfuir

Les membres de la secte Swadhin Bharat Vidhik Satyagrah se qualifient sur les réseaux sociaux comme des "révolutionnaires". Ils affichent des revendications politiques et sociales allant de l'abrogation des élections à l'instauration d'une nouvelle monnaie en passant par l'essence quasi-gratuite. 

La police a retrouvé des dizaines de pistolets et de fusils avec des munitions dans le camp. Les images montrent que nombre des habitations de fortune des membres de la secte ont été brûlées. La police a arrêté 124 personnes pour meurtre et émeutes, mais le leader de la secte a réussi à s'échapper.

Vous êtes à nouveau en ligne