Réchauffement climatique : quatre îles englouties sur le golfe du Bengale

FRANCE 2

Des scientifiques du Giec se réunissent à partir de vendredi 20 septembre à Monaco et dévoileront un rapport attendu qui pointe les conséquences de la montée des eaux. Avec une hausse de la température de 2 degrés, 280 millions de personnes seront déplacées.

Au beau milieu du golfe du Bengale, des îles comme celle de Lohachara ont disparu de la surface de la Terre. Paritosh Giri et Sourav Bara, qui travaillent pour une ONG environnementale, tentent de la localiser. Sur les images satellites qu'ils possèdent, on peut voir cette île disparue officiellement en 2010. La fonte des glaciers de l'Himalaya est l'une des raisons avancées par les scientifiques. Mais les deux hommes parlent d'un changement climatique général.  

De nombreuses îles menacées 

Au total, ce sont quatre îles qui ont disparu et plusieurs autres sont en train de suivre le même chemin. C'est le cas de Ghoramara, qui a déjà perdu la moitié de sa superficie. Le bureau de poste et le marché ont été engloutis. Les rives du golfe du Bengale connaissent une densité de population parmi les plus élevées en Inde. Nombre d'habitants devront abandonner leur maison dans les prochaines années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne