LA PHOTO. Brexit: onde de choc à la bourse de Bombay

Les places boursières du monde entier accusent le coup après l'annonce de la victoire du non au référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. L'Inde, membre du Commonwealth, n'y échappe pas mais le ministre des Finances Arun Jaitley se veut confiant. Il a assuré que son pays est «bien préparé» à faire face aux «conséquences à court et à moyen terme du Brexit».

Vous êtes à nouveau en ligne