Viols en Inde : l'impunité demeure-t-elle ?

France 2

Depuis New Delhi (Inde), Nicolas Bertrand fait le point sur les évolutions de la société indienne face aux violences faites aux femmes.

Cette affaire du viol collectif d'une étudiante de 23 ans avait mis au jour les violences subies par les femmes en Inde. Ce verdict, la peine de mort pour les quatre accusés, est-il la preuve d'une prise de conscience dans le pays ? "Oui, absolument. Le choc avait été immense en 2012. Les mentalités ont évolué en Inde, mais pas partout. C'est ici dans les grandes villes, à New Delhi ou à Bombay que les changements ont été les plus importants", indique Nicolas Bertrand, depuis New Delhi (Inde).

"Le problème reste énorme"

La police a été spécialement formée, la loi a été renforcée. "Et surtout, les femmes, les victimes, ont osé sortir dans la rue, s'exprimer, porter plainte, ce qui n'était pas le cas auparavant. C'est la société tout entière qui a vraiment ouvert les yeux. Le problème reste pourtant énorme dans les villes moyennes, dans les villages et l'immense campagne indienne. Là, le changement a été dérisoire. Les victimes sont toujours coupables aux yeux des populations", complète le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne