Inde : l'équipage de l'avion oublie de pressuriser la cabine et provoque des saignements chez les passagers

L\'appareil appartient à la compagnie Jet Airways.
L'appareil appartient à la compagnie Jet Airways. (SAJJAD HUSSAIN / AFP)

L'appareil, qui transportait 166 personnes vers Jaipur, a dû rebrousser chemin vers Bombay. 

Oups. Une trentaine de passagers d'un avion indien ont souffert, jeudi 20 septembre, de saignements du nez et des oreilles après que l'équipage a oublié d'activer la pressurisation de la cabine, forçant le vol à rebrousser chemin. Transportant 166 personnes, la liaison Bombay-Jaipur de la compagnie Jet Airways est revenue à son point de départ trois quarts d'heure après son décollage de bon matin, à la suite de l'apparition de symptômes alarmants.

Une vidéo postée sur Twitter montre un silence de mort régnant dans la cabine, où les passagers ont enfilé les masques à oxygène tombés de leur compartiment. "Situation de panique due à un problème technique sur le @jetairways 9W 0697 allant de Bombay à Jaipur. Le vol retourne à Bombay après 45 minutes. Tous les passagers sont en sécurité, dont moi", a tweeté le passager Darshak Hathi dans un message géolocalisé à l'aéroport de la capitale économique indienne.

Des médecins ont examiné les passagers touchés à leur retour sur la terre ferme. "L'équipage du cockpit a été sorti des tableaux de service en attendant l'enquête", a déclaré un porte-parole de Jet Airways, deuxième compagnie aérienne du pays.

L'aviation civile connaît son lot d'incidents bizarres en Inde. En janvier, Jet Airways a suspendu deux pilotes qui avaient abandonné un bref instant le cockpit en plein vol lors d'une violente querelle. La très compétitive industrie aérienne de ce pays de 1,25 milliard d'habitants a connu un boom ces dernières années, dû à l'émergence d'une classe moyenne qui voyage davantage. Le transport aérien croît en Inde d'environ 20% par an.

Vous êtes à nouveau en ligne