Incendie de Fort Mcmurray : "un monstre" incontrôlable

France 3

Les pompiers l'appellent désormais "la bête" ou "le monstre". Plus de 200 000 hectares ont été détruits dans le feu qui ravage, depuis une semaine maintenant, la province de l'Alberta à l'ouest du Canada.

Jetés sur les routes, plongés dans une fumée âcre qui jamais ne se dissipe, les sinistrés, par milliers, continuent de fuir Fort McMurray. Tous les quartiers situés à l'ouest de la ville, largement dévastés, ont été évacués. Cela représente au moins 80 000 personnes à ce jour.
Beaucoup ont trouvé refuge dans des gymnases aménagés. La plupart sont marqués par l'épreuve et l'incertitude. "Est-ce que notre maison a résisté ? Et notre travail, où va-t-on vivre et avec quel argent ?", s'interroge en pleurs une habitante évacuée.

200 000 hectares partis en fumée

Le feu ne laisse aucun répit aux pompiers. Sans relâche, ils interviennent pour tenter de contenir les nombreux foyers qui menacent. Des images satellites permettent de mesurer la progression du feu. À ce jour, 200 000 hectares sont partis en fumée, 100 000 de plus pourraient l'être dans les prochaines heures. L’incendie se rapproche dangereusement des exploitations pétrolières. Par précaution, certaines compagnies ont cessé leur production.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne