Il salue les révolutions arabes et appelle les musulmans à profiter de la "rare opportunité historique" pour se soulever

Photo d\'Oussama Ben Laden, non datée, tirée d\'une vidéo d\'archives
Photo d'Oussama Ben Laden, non datée, tirée d'une vidéo d'archives (AFP)

Le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE) a capté un message posthume audio, long de près de 13 minutes, de l'ancien chef d'Al Qaïda tué le 2 mai au Pakistan par un commando américain.Dans son message, Oussama Ben Laden évoque les révolutions en Egypte et en Tunisie mais ne mentionne pas les révoltes en Libye, Syrie et Yémen.

Le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE) a capté un message posthume audio, long de près de 13 minutes, de l'ancien chef d'Al Qaïda tué le 2 mai au Pakistan par un commando américain.

Dans son message, Oussama Ben Laden évoque les révolutions en Egypte et en Tunisie mais ne mentionne pas les révoltes en Libye, Syrie et Yémen.


Ben Laden recommande la mise en place d'un Conseil chargé de donner des conseils révolutionnaires et de décider du meilleur moment pour répandre la révolte dans le monde musulman. "Tout retard pourrait provoquer la perte de cette opportunité et la déclencher avant l'heure exacte augmenterait le nombre de victimes", affirme encore Ben Laden, selon le SITE.

"Je pense que les vents du changement vont souffler sur l'ensemble du monde musulman avec la permission d'Allah", indique encore le chef d'Al Qaïda.

Il y a "une grande et rare opportunité historique de se soulever avec l'Ummah (la communauté islamique) et de vous libérer de la servitude décidée par les dirigeants, de la loi des hommes et de la domination occidentale", a déclaré Ben Laden dans l'enregistrement accompagné d'une photo de l'ancien chef d'Al-Qaïda. "C'est un grand péché et une immense ignorance de gâcher cette opportunité que l'Ummah attend depuis des décennies. Profitez donc de cette avantage et détruisez les idoles et établissez la justice et la foi", ajoute-t-il.

Selon un communiqué précédent d'Al Qaïda, Ben Laden, instigateur des attentats du 11 septembre 2001, a enregistré ce message une semaine avant d'être tué lors d'un assaut des forces spéciales américaines contre sa résidence au nord d'Islamabad où il se cachait.
Vous êtes à nouveau en ligne