VIDEO. Valls : "Nous ne pouvons pas prendre le risque d'une sortie de la Grèce de la zone euro"

Cette vidéo n'est plus disponible

Le Premier ministre annonce la tenue d'un débat, sans vote, à l'Assemblée nationale sur la crise. Ce dernier pourrait être programmé dès mercredi.

La France en est "convaincue" : il n'est pas possible de prendre le "risque d'une sortie de la Grèce de la zone euro", assure Manuel Valls sur RTL, mardi 7 juillet. Deux jours après la victoire du "non" au référendum, le Premier ministre français a mis en garde contre les conséquences politiques et économiques d'un tel scénario.

>> Grèce : suivez l'évolution de la situation en direct

Le président des Etats-Unis et le Premier ministre chinois "considèrent que, dans la situation économique que nous connaissons, la zone euro doit rester cohérente, fiable, explique Manuel Valls. La sortie (...) d'un pays de la zone euro représente un risque pour la croissance et l'économie mondiales. (...) Et cela représente un risque politique parce que personne ne peut dire (...) comment réagirait le peuple grec, qui se sentirait humilié."

Un débat à l'Assemblée probablement dès mercredi

Le chef du gouvernement se dit favorable à la tenue d'un débat, sans vote, sur la crise grecque et "sur la position bien sûr de la France" à l'Assemblée nationale, qui devrait avoir lieu dès mercredi. Manuel Valls appelle d'ores et déjà les parlementaires à "faire preuve de responsabilité et aussi d'unité et de rassemblement".

Vous êtes à nouveau en ligne