VIDEO. Rencontres en Grèce avec les électeurs de Syriza

FRANCE 3

Ce dimanche, les élections législatives grecques vont sans doute plébisciter la gauche radicale. France 3 a rencontré plusieurs électeurs du parti de la gauche radicale, opposé à l'austérité qui mine le pays.

La Grèce change de visage de dimanche 25 janvier. Les élections législatives vont donner un nouvel élan au pays. Le parti Syriza, présidé par Alexis Tsipras, est le grand favori. Opposé à l'austérité, il séduit des électeurs désabusé par quatre années de réformes drastiques et par la politique de l'actuel Premier ministre, Antonis Samaras.
"Je n'aime pas Samaras. Je ne l'estime pas. Il a fait tellement de fautes contre le peuple grec", confie à France 3 Vicky, un chef d'entreprise d'Athènes. Traditionnellement, elle vote à droite. Mais aujourd'hui, elle veut du changement. "Une grande partie des électeurs de droite vont voter Tsipras", note-t-elle.

Syriza vise la majorité absolue

Les autres partisans de Syriza sont unanimes. "Je suis en colère. La politique actuelle est indigne", lance un retraité. "Je suis ouverte au changement. Je ne sais pas si le parti Syriza fera vraiment une politique différente des autres, mais je l'espère", déclare une femme. 18 listes sont en lice, mais Syriza devrait truster la plupart des votes. Corina, militante de Syriza, espère la majorité absolue : le but, c'est de pouvoir négocier sans entrave avec l'Europe, donc il faut que Syriza obtienne la majorité absolue pour construire une Grèce meilleure mais à l'intérieur de l'Europe".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne