VIDEO. Pierre Laurent appelle François Hollande à se ranger "aux côtés" de Tsipras en Europe

FRANCE 2

Le nouveau Premier ministre grec est attendu à Paris, mercredi.

Partenaire plutôt qu'"intermédiaire". Interrogé sur l'attitude à adopter en Europe après l'accession au pouvoir d'Alexis Tsipras en Grèce, le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, a invité François Hollande à se placer "aux côtés" d'Athènes dans les négociations sur l'austérité. Le président français, qui reçoit le chef du gouvernement grec à Paris mercredi, souhaite jouer un rôle de médiateur entre le leader de la gauche radicale grecque et Angela Merkel, partisane de la rigueur dans la gestion des comptes publics.

"Si la France reste ambiguë, elle servira Merkel"

"Enfin un gouvernement en Europe va dire : 'les politiques d'austérité, ça suffit, nous voulons mettre l'argent sur le développement social !' (...). Nous avons le même besoin en France", a réagi Pierre Laurent mardi 3 février sur France 2.

Et d'inviter François Hollande à prendre clairement position pour le camp de la gauche de la gauche. "Si la France reste dans l'ambiguïté, nous allons une fois de plus servir les intérêts d'Angela Merkel. Hollande a raté l'occasion de d'engager le débat sur l'austérité en Europe en 2012 alors qu'il venait d'être élu, et nous en payons toujours le prix. Cette fois, un gouvernement le fait : on doit le soutenir franchement."

Vous êtes à nouveau en ligne