VIDEO. Grèce : une dernière chance avant la dissolution

FRANCE 3

Lundi 29 décembre, le parlement grec tentera une dernière fois d'élire un président. Une équipe de France 3 revient sur cette élection.

Pour la dernière fois, lundi 29 décembre, les députés grecs tenteront d'élire leur président, faute de quoi, le parlement sera dissous. Le leader d'extrême gauche Alexis Tsipras est le grand favori de ce scrutin. Une perspective qui inquiète le Premier ministre conservateur et les institutions européennes.

"Les Grecs ne veulent pas d'élections anticipées. J'ai fait et je fais encore tout ce qui est en mon pouvoir pour les éviter parce que c'est l'intérêt national et que c'est mon devoir", déclare le Premier ministre, Antonis Samaras.

L'extrême gauche prend de la hauteur en Europe

En Grèce, le parti "Syriza" ou encore en Espagne, le parti "Podemos" ont le vent en poupe dans leur pays. Ce sont les nouveaux frondeurs de la famille européenne. Pour ces partis, l'heure n'est plus à la révolution prolétaire, mais plutôt à la renégociation de la dette et des politiques d'austérité, imposées par l'Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne