Retour sur la démission de Yanis Varoufakis

FRANCE 3

Le ministre des Finances grec a donné sa démission ce lundi 6 juillet. Une équipe de France 3 revient sur cette annonce.

Malgré la victoire du "non" au référendum dimanche 5 juillet, Yanis Varoufakis, ministre des Finances a donné sa démission ce lundi.
En bon comédien, Yanis Varoufakis a soigné sa sortie de scène. Sous les feux des caméras, le ministre des Finances grec a quitté le ministère en enfourchant sa moto.

La bête noire des créanciers

À Bruxelles, il y a dix jours, il était écarté par ses collègues de l'Eurogroupe. Abasourdis par l'annonce du référendum, 18 ministres signent un communiqué qui met fin aux discussions. Le 19e ministre, Varoufakis, prend la porte.
Trop rugueux, trop cash, intransigeant sur l'allègement de la dette, le personnage horripile les créanciers lorsqu'il dénonce les méthodes "terroristes" du FMI. Comme ultime provocation à l'annonce de sa démission, Yanis Varoufakis a ajouté : "Je porterais le dégoût des créanciers avec fierté".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne