"L’Union européenne essaie de pousser la Grèce dehors", dénonce Martine Billard

Invitée sur le plateau du Soir 3, Martine Billard, secrétaire nationale à l'international du Parti de gauche est revenue sur la situation de la Grèce.

Alors que l'avenir de la Grèce au sein de la zone euro est plus qu'incertain à deux jours de l'échéance du remboursement d'une partie de sa dette, la secrétaire nationale à l'international du Parti de gauche, Martine Billard, a tenu à défendre le gouvernement grec et sa population.

"Alexis Tsipras pensait qu'il aurait un peu plus de soutien de la France pour réinfléchir la politique européenne sur moins d'austérité et finalement il s'est heurté à un François Hollande qui sait faire des discours mais suit Madame Merkel comme un petit chien", a dénoncé la secrétaire du Parti de gauche.

"Pas le choix du gouvernement grec"

"Normalement l'Eurogroupe doit fonctionner avec tout le monde. Or, à la réunion de samedi ils décident de sortir le représentant gré pour discuter entre eux, or la Grèce est toujours dans l'Euro", rappelle Martine Billard pour qui "l'Union européenne essaie de pousser la Grèce dehors". "Ce n'est pas le choix du gouvernement grec, ce n'est pas le choix de la population grecque", a-t-elle insisté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne