La Grèce prépare le référendum

France 2

À la veille du référendum, le pays est divisé. Les interrogations sont nombreuses.

Dimanche 5 juillet se tiendra le référendum voulu par Alexis Tsipras qui aura certainement une grande influence sur l'avenir du pays dans la zone euro. Au port du Pirée aujourd'hui, de nombreux Grecs sont rentrés dans leur pays afin de pouvoir voter. "J'ai arrêté mes vacances pour venir voter pour l'Europe", témoigne un homme au micro de France 2. Certains évoquent même un "moment historique". À Athènes, la mairie est en ébullition. 870 bureaux de vote doivent ouvrir dans sept arrondissements de la ville. Le référendum est arrivé par surprise, mais tout le monde s'active pour que tout soit prêt à temps.

Éviter les fraudes

"C'est une prouesse, avoue Eleni Halvantza, directrice des services de la mairie d'Athènes. Organiser des élections, cela prend un mois normalement. Là, on a tout fait en quatre jours". Ce soir, tous les bureaux de vote de la ville sont gardés par la police pour éviter les fraudes. Demain, ils ouvriront à sept heures du matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne