La Grèce au bord du gouffre

France 3

Après la rupture des négociations, la faillite de la Grèce semble inévitable. Une équipe de France 3 fait le point.

Cette nuit, dimanche 28 juin, le Parlement grec a approuvé la tenue d'un référendum le 5 juillet prochain. De son côté, la zone euro a décidé de suspendre son aide à la Grèce à partir de mardi. Conséquence : les retraits massifs d'argent se poursuivent. Les files s'allongent aux distributeurs.

Entre vendredi soir et samedi soir, les Grecs ont retiré 1,3 milliard d'euros. "Bien sûr, je suis inquiète. J'ai peur de ce qu'il va se passer d'ici dimanche. Je suis même encore plus inquiète de ce qui va arriver après le référendum de dimanche", confie une Grecque au micro de France 3.

De la confusion

Les banques vont surement rester fermées lundi, comme la bourse d'Athènes. La Banque centrale européenne vient d'annoncer aujourd'hui qu'elle allait continuer à fournir du liquide aux banques grecques, mais ce léger sursis n'écarte pas le risque de défaut de paiement.
La confusion s'est installée désormais dans la tête des Grecs. "Je ne sais même pas sur quoi nous allons voter. Je ne sais pas quoi dire. On n'aurait jamais dû aller aussi loin dans ce désordre", déplore une Athénienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne