Grèce : 48h pour trouver un accord

FRANCE 2

En direct de Bruxelles, François Beaudonnet fait le point sur la situation.

Une nouvelle réunion de l'Eurogroupe a débuté ce 25 juin à Bruxelles, pour trouver un accord entre la Grèce et ses créanciers, mais depuis quelques heures, le ton a radicalement changé. "Ça se passe mal, on est proche de la sortie de route, pourtant les responsables européens sont habitués à ce genre de discussions marathon, à caractère dramatique", rapporte François Beaudonnet.
Deux réunions simultanées se déroulent à Bruxelles aujourd'hui : "L'une avec les ministres des Finances de la zone euro, et l'autre réunion, c'est tout simplement un sommet européen avec les chefs d'État des 28. La Grèce sera leur priorité", précise le journaliste de France 2.

Un ultimatum

"Ce matin, les créanciers ont lancé un ultimatum à Athènes : soit vous nous faites de nouvelles propositions avant 11h soit nous les ferons à votre place", rapporte François Beaudonnet avant de souligner qu'hier, "ces mêmes créanciers avaient sèchement raturé en rouge un document de réforme proposé par la Grèce".
Si aucun accord n'est trouvé, dans 48h, la Grèce sera alors en défaut de paiement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne