Eurozapping : canicule en Espagne, séisme en Grèce

France 3

Petite sélection de l'actualité qui a marqué les chaînes européennes de télévision ce lundi 12 juin.

Des manifestations anticorruption en Russie. Près d'un millier de personnes a été arrêté sans ménagement ce lundi dans tout le pays. Elles étaient venues protester contre la corruption qui gangrène, selon elles, le régime de Vladimir Poutine. Le mouvement a été initié par Alexeï Navalny, le principal opposant au Kremlin. Il a été interpellé ce matin avant même d'avoir pu sortir de chez lui.

Un tremblement de terre en mer Égée touche la Grèce. Sur l'île de Lesbos, une femme est morte écrasée par le toit de sa maison et au moins dix personnes ont été blessées. Ce soir, les secouristes continuent de chercher d'éventuelles victimes sous les décombres. Le séisme a été ressenti jusqu'à Athènes, à plus de 300 km de l'épicentre.

Les fontaines de Rome ne rafraîchiront plus

Une vague de chaleur s'abat sur l'Espagne. Ce n'est pas encore l'été, mais le soleil tape dur sur une grande partie du pays. Jusqu'à 41°C sont attendus dans les jours à venir. À Cordoue ou à Séville, on a beau avoir l'habitude. Cette chaleur fait craindre que l'été ne soit franchement trop chaud.

Alors que toute l'Europe transpire, Rome veut protéger ses fontaines. Ce sont des monuments historiques. désormais, il est interdit de s'asseoir sur les bords, d'y tremper ses pieds ou de s'y baigner. La maire de Rome vient de publier un décret pour protéger ce patrimoine de la capitale italienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne