DIRECT. Grèce : fin de l'Eurogroupe pour aujourd'hui, mais des discussions dans la soirée

Un homme manifeste devant le Parlement grec, à Athènes, la capitale grecque, le 22 juin 2015.
Un homme manifeste devant le Parlement grec, à Athènes, la capitale grecque, le 22 juin 2015. (ARIS MESSINIS / AFP)

"Il y a deux ou trois points très précis" à régler, a indiqué, mercredi, le ministre de l'Economie grec à la veille d'un nouveau Conseil européen.

A la veille d'un nouveau Conseil européen qui doit décider de l'obtention par la Grèce d'une aide financière pour éviter le défaut de paiement, Athènes a indiqué, mercredi 24 juin, qu'"il y a[vait] deux ou trois points très précis" à régler. "C'est la dernière partie (des discussions), 3 sur les 50 mesures qui ont été convenues", a indiqué Georges Stathakis, le ministre de l'Economie grec.

La réunion des ministres des Finances de la zone euro s'est terminée en à peine une heure et doit reprendre jeudi. Selon une source européenne, les discussions entre le Premier ministre grec Alexis Tsipras et les créanciers d'Athènes doivent toutefois se poursuivre dans la soirée à Bruxelles.

Une nouvelle réunion des ministres des Finances de la zone euro. Les ministres espèrent y conclure un accord évitant au pays un défaut de paiement fin juin. C'est la troisième réunion de ce type en une semaine.

Alexis Tsipras affûte ses armes contre le FMI. Le Premier ministre grec, qui doit rencontrer les dirigeants de l'Union européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international, s'en est pris au FMI. Il a critiqué la position de "certaines institutions" qui n'acceptent pas, selon lui, les "mesures compensatoires" qu'Athènes a proposées, indique une source gouvernementale grecque.

Des dissensions entre Athènes et ses créanciers. La Grèce et ses créanciers sont toujours en désaccord en ce qui concerne les retraites, la TVA et la fiscalité des entreprises, font savoir des responsables de l'Union européenne (UE). Les discussions n'avaient déjà guère avancé mardi.

Vous êtes à nouveau en ligne