Crise en Grèce : l'appel à manifester d'Alexis Tsipras

FRANCE 2

Son pays se rapprochant du défaut de paiement, Alexis Tsipras dénonce la "responsabilité criminelle" du FMI et appelle les Grecs à manifester pour le soutenir. Clément Le Goff, envoyé spécial de France 2, est sur place.

La Grèce se rapproche de jour en jour de la faillite. Son Premier ministre, Alexis Tsipras, a appelé mercredi 17 juin les Grecs à descendre dans la rue pour le soutenir et dénoncer la responsabilité du Fonds monétaire international. Clément Le Goff, envoyé spécial pour France 2, était présent à Athènes.
 
"C'est une surprise, peu de monde, ce soir, mercredi 17 juin, devant le Parlement grec alors que cet appel au rassemblement avait été largement relayé", commente le journaliste.

"Pas question de plier"

Selon Clément Le Goff, "ceux qui sont là soutiennent le gouvernement d'Alexis Tsipras, pas question pour eux de plier face à l'Europe et au FMI, pas question de toucher aux retraites ou à la TVA".  
 
"Il semble, dans l'ensemble, que les Grecs sont lassés par ces négociations qui n'en finissent pas", indique le reporter qui rappelle que "si aucun accord n'est trouvé, la Grèce se retrouvera en défaut de paiement à la fin du mois et le pays pourrait au bout du compte, sortir de la zone euro".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne