Génocide arménien : Alain Juppé se démarque du vote de la loi

Francetv info et France 2 Bordeaux

Ce vendredi 23 décembre, Alain Juppé s'est ouvertement démarqué de la loi sur le génocide arménien votée à l'Assemblée nationale : "je pense que cette initiative n'était pas opportune", a admis le ministre des Affaires étrangères depuis Bordeaux, la ville dont il est maire.

Ce vendredi 23 décembre, Alain Juppé s'est ouvertement démarqué de la loi sur le génocide arménien votée à l'Assemblée nationale : "je pense que cette initiative n'était pas opportune", a admis le ministre des Affaires étrangères depuis Bordeaux, la ville dont il est maire.

Vous êtes à nouveau en ligne