VIDEO. La Nouvelle-Zélande célèbre son passage en 2018

GOING VIRAL

Avec douze heures d'avance sur les Français, les Néo-Zélandais ont célébré le Nouvel An, une heure après les îles de Samoa, Tonga et Christmas.

L'avenir se lève à l'Est : les îles du Pacifique, la Nouvelle-Zélande puis l'Australie ont donné, dimanche 31 décembre, le coup d'envoi du marathon planétaire des festivités du Nouvel An, qui se dérouleront dans de nombreux pays sous haute sécurité.

Avec douze heures d'avance sur les Français, les Néo-Zélandais ont célébré le Nouvel An, une heure après les îles de Samoa, Tonga et Christmas, premiers territoires à basculer dans la nouvelle année. A Auckland, le feu d'artifice a été tiré depuis la tour Sky, qui culmine à 220 mètres.

Puis, décalage horaire oblige, Sydney a été la première mégapole d'envergure à être entrée dans 2018. Près de 1,5 million de personnes se sont rendues sur les bords de son emblématique baie pour assister au traditionnel feu d'artifice. Celui-ci était composé d'une cascade arc-en-ciel et d'engins pyrotechniques tirés depuis le fameux Harbour Bridge.