Faisal Shahzad, auteur de l'attentat raté de Times Square le 1er mai, a été condamné mardi à la réclusion à perpétuité

Faisal Shahzad, condamné pour l\'attentat manqué de Times Square (New York) du 1er mai
Faisal Shahzad, condamné pour l'attentat manqué de Times Square (New York) du 1er mai (France 2)

La condamnation a été prononcée par le tribunal fédéral de Manhattan. Le prévenu avait plaidé coupable.Américain d'origine pakistanaise, Faisal Shahzad, 31 ans, était accusé d'avoir garé un véhicule renfermant une bombe sur cette place centrale de New York. La voiture piégée, découverte par la police, n'avait pas explosé.

La condamnation a été prononcée par le tribunal fédéral de Manhattan. Le prévenu avait plaidé coupable.

Américain d'origine pakistanaise, Faisal Shahzad, 31 ans, était accusé d'avoir garé un véhicule renfermant une bombe sur cette place centrale de New York. La voiture piégée, découverte par la police, n'avait pas explosé.

"Je vous condamne à la prison à vie", a dit la juge Miriam Cedarbaum à l'issue d'une courte audience de verdict devant le tribunal fédéral du district sud de Manhattan. "Allah Akbar" (Dieu est grand), a répondu Shahzad avant d'ajouter: "Préparez-vous, car la guerre contre les musulmans ne fait que commencer. La défaite des Etats-Unis est imminente."

"Ce verdict du juge ne veut rien dire pour moi. Nous n'acceptons pas votre démocratie ni vos libertés, parce que nous avons déjà la charia" (loi islamique), a-t-il poursuivi. Se référant à sa naturalisation récente -Shahzad a reçu la nationalité américaine en avril 2009-, la juge lui a demandé: "N'avez vous pas prêté serment de loyauté envers ce pays (les Etats-Unis, ndlr) ?" Shahzad a répondu: "J'ai juré, mais je faisais semblant."

Faisal Shahzad, 30 ans, qui vivait dans le Connecticut (nord-est) et était devenu de son propre aveu un "Moudjahidine" après quelques années de vie bourgeoise, a plaidé coupable en juin dernier. Lors de son procès, le jeune homme a reconnu s'être rendu au Pakistan pour être formé à la manipulation des explosifs par les talibans locaux et avoir reçu 12.000 dollars (9.700 euros) de la milice islamiste pour commettre l'attentat, qui a été revendiqué par le Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP).

L'attentat avait échoué parce que la bombe de Shahzad n'avait pas explosé. Mais les autorités soulignent qu'une explosion aurait pu provoquer un carnage, des milliers de touristes se trouvant à Times Square en fin d'après-midi ce samedi 1er mai, par une chaude journée de printemps.

Faisal Shahzad a été arrêté deux jours après l'attentat manqué à l'aéroport new-yorkais de JFK, à bord d'un avion de ligne sur le point de décoller pour Dubaï. Il était retourné aux Etats-Unis cette année après avoir passé plusieurs mois au Pakistan.

Vous êtes à nouveau en ligne