Polémique autour d'un doigt d'honneur entre l'Allemagne et la Grèce

Le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, en conférence de presse, le 4 mars 2015, à Athènes (Grèce).
Le ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, en conférence de presse, le 4 mars 2015, à Athènes (Grèce). (LOUISA GOULIAMAKI / AFP)

La télévision allemande affirme, vidéo à l'appui, que le ministre des Finances grec a adressé ce geste à l'Allemagne, en 2013. Mais Yanis Varoufakis nie.

Les deux versions sont contradictoires. Des responsables d'une émission de télévision allemande font savoir, lundi 16 mars, qu'après examen minutieux, la vidéo de Yanis Varoufakis faisant un doigt d'honneur à l'Allemagne en 2013 ne semble pas avoir été truquée. Et ce, contrairement à ce qu'avait affirmé le ministre des Finances grec, dimanche, à la télévision allemande.

Lors de son talk-show hebdomadaire, auquel Yanis Varoufakis participait en duplex depuis Athènes, le présentateur très connu en Allemagne Günther Jauch a diffusé un extrait de vidéo, montrant celui qui n'était pas encore ministre en train de faire un doigt d'honneur à l'Allemagne au cours d'une conférence à Zagreb (Croatie) en 2013.

(THATSUXMAN / YOUTUBE)

Yanis Varoufakis a alors affirmé que "cette vidéo était truquée" et qu'il ne faisait jamais de tels gestes. Ce à quoi Günther Jauch a répondu que des recherches seraient effectuées pour éclaircir ce point.

"Pas le moindre signe de trucage"

"La rédaction de Günther Jauch a fait examiner l'authenticité de cette vidéo par plusieurs experts. Pour le moment, pas le moindre signe de manipulation ou de trucage", affirment les responsables de l'émission.

Voilà qui ne va pas améliorer les relations tendues entre les deux pays. L'Allemagne refuse d'assouplir les conditions de remboursement imposées à la Grèce, soumise à un régime très dur d'austérité. C'est, en grande partie, contre cette austérité que les Grecs ont donné la majorité, aux législatives de janvier, à la gauche radicale Syriza.

Vous êtes à nouveau en ligne