Y a-t-il eu entente entre les fournisseurs d'eau en France ? L'UE lance une enquête

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les entreprises SAUR, Suez et Veolia sont visées. La commission européenne les soupçonne de s'être entendues notamment sur les prix au robinet, au détriment du consommateur. Des soupçons qui durent depuis plusieurs années. En 2010, le gendarme européen de concurrence dit avoir déjà mené "des inspections surprises dans les installations de plusieurs entreprises françaises actives sur les marchés de la distribution d’eau et du traitement des eaux usées ". 

La commission européenne toutefois est prudente. Dans son communiqué, elle explique que cette affaire sera traitée de manière "prioritaire ". Mais que cette procédure "ne préjuge en rien des conclusions de l'enquête ".