VIDEO. Ukraine : qui incarne l'avenir du pays ?

ANNE-CHARLOTTE HINET - FRANCE 2

Des élections présidentielles anticipées doivent se tenir en mai.

Alors que le pouvoir a changé de mains, l'Ukraine se cherche un nouveau leader, dimanche 23 février, alors que des élections présidentielles anticipées doivent se tenir en mai. Quatre figures sont incontournables.

Ioula Timochenko, égérie de la "Révolution orange"

Ancienne Première ministre, l'opposante emprisonnée a été libérée. Ella été l'égérie de la Révolution orange, de 2004, et connaît parfaitement les arcanes du pouvoir. Son parti assure qu'elle n'est pas intéressée par le poste de Premier ministre.

Vitali Klitschko, ancien champion de boxe "poids lourd"

Il es surnommé  surnommé "Dr Poings d'acier". Ce colosse de 42 ans, 114 kg de muscle, mesure deux mètres de haut et dirige le parti d'opposition Oudar (ce qui signifie "coup", en ukrainien). Le millionnaire est très engagé dans la lutte contre la corruption généralisée en Ukraine. Il bénéficie d'ailleurs de la réputation rare d'avoir fait fortune honnêtement, en tirant profit de ses victoires sportives. Il ne cache pas son ambition présidentielle.

Oleh Tiahnibok, l'ultra-nationaliste

Il dirige le parti d'extrême droite Svoboda. Ancien médecin, il est devenu un personnage clé de l'après-Ianoukovitch. Il faisait partie du comité représentant les occupants de la place de l'Indépendance. Le Nouvel Observateur relève qu'il s'est montré évasif, samedi soir, quant à ses intentions, et n'a pas n'exclu de se rallier à Ioula Timochenko si elle se présentait lors du scrutin présidentiel.

Viktor Ianoukovitch, le président sortant

Destitué, il conserve le soutien de ses nombreux partisans. Mais il a été lâché par son propre parti, le Parti des régions. "L'Ukraine a été trahie, les Ukrainiens dressés les uns contre les autres", a dénoncé la formation dans un communiqué. Viktor Ianoukovitch est "responsable des événements tragiques" en Ukraine de la semaine, affirme le parti. On ignore, dimanche, où se trouve l'ex-président, qui aurait tenté en vain de fuir en Russie samedi en corrompant des gardes-frontières.

Parmi les figures montantes, on pourrait également citer Olexandre Tourtchinov, le nouveau président du Parlement, et président par intérim.

Vous êtes à nouveau en ligne