VIDEO. Ukraine : les reporters de France 2 pris pour cible sur la ligne de front

MARC DE CHALVRON, OLIVIER MARTINEZ et GUILLAUME LANCIEN - FRANCE 2

Une équipe de France 2 a essuyé des tirs de mortier de l'armée ukrainienne près de Sloviansk.

A l'Est de l'Ukraine, les combats sont quotidien entre les séparatistes pro-russes et les soldats de l'armée ukrainienne. Une équipe de France 2, envoyée dans la région du bastion pro-russe de Sloviansk, a essuyé vendredi 16 mai des tirs de mortier sur la ligne de front, matérialisée par un train abandonné.

Ces tirs, qui provenaient des positions ukrainiennes, montrent que les soldats loyalistes ne laissent rien passer aux insurgés d'en face. Depuis la colline où ils se sont retranchés, ils quadrillent le secteur. "Il y a deux mortiers au pied de l'antenne, explique un habitant. C'est l'armée ukrainienne qui tire, mais parfois, ils visent mal et les obus tombent sur nos maisons, nous, simple citoyen".

Figée sur le terrain, la situation l'est tout au temps sur le plan diplomatique. Vendredi, Barack Obama et François Hollande ont menacé la Russie de "coûts supplémentaires importants si elle continue son attitude provocatrice et déstabilisatrice" en Ukraine.

Vous êtes à nouveau en ligne