VIDEO. Troisième nuit de violences à Belfast

Francetv info

Les émeutiers n'ont affronté les policiers que pendant une heure environ. La tension semble retomber après que la police s'est interposée dimanche entre loyalistes de la communauté protestante et républicains catholiques.

IRLANDE DU NORD - Les émeutiers ont lancé des feux d'artifice et d'autres projectiles sur la police d'Irlande du Nord au cours de la troisième nuit de violences dans le nord de Belfast (Royaume-Uni), mardi 4 septembre. Les troubles n'ont toutefois duré qu'une heure environ, marquant ainsi une relative retombée des hostilités déclenchées dimanche lorsque des loyalistes de la communauté protestante ont tenté de perturber une marche de républicains catholiques.

Dimanche, des loyalistes, favorables au maintien de l'Irlande du Nord dans le Royaume-Uni, ont tenté de perturber une marche organisée par des républicains catholiques, partisans d'un rattachement à l'Irlande. Les deux camps s'en sont pris à la police, qui a tenté de les tenir à distance. Les policiers ont été visés par des briques, des pierres et des cocktails Molotov, et 47 d'entre eux ont été blessés. La nuit de lundi a été marquée par des violences similaires, portant le nombre de blessés au sein de la police à plus de 60.

Vous êtes à nouveau en ligne