VIDEO. "Salut, dictateur", lance Jean-Claude Juncker au Premier ministre hongrois

CANAL PLUS

Le "Petit journal" s'amuse de l'attitude étonnante du président de la Commission européenne, qui accueillait les chefs d'Etat à un sommet de l'UE, vendredi, notamment à l'égard du controversé Viktor Orban.

Mais quelle mouche a piqué Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, qui accueillait les chefs d'Etat européens lors d'un sommet à Riga (Lettonie), vendredi 22 mai ? Son attitude très relâchée n'a pas échappé au "Petit journal" de Canal+ : tapes dans le dos, concours de cravates, bisou sur le crâne du Premier ministre belge, mais surtout un étonnant "salut, dictateur" lancé à l'autoritaire Premier ministre hongrois, Viktor Orban.

Juncker propose à Tsipras de lui prêter sa cravate

Sur les images, ce dernier garde le sourire, et semble moins vexé que pris de court par le salut de Juncker, suivi d'une petite claque sur la joue et délivré avec le sourire. Le Hongrois a dit avoir répliqué par un "salut, grand-duc" , en référence au Grand-Duché de Luxembourg dont son interlocuteur est originaire.

Ce n'est pas la seule scène surréaliste filmée par les caméras lors de cette longue séance photo protocolaire avec les invités du sommet. Juncker a notamment proposé au Premier ministre grec, Alexis Tsipras, venu sans cravate, de lui prêter la sienne.