VIDEO. Maïs OGM : Hollande confirme la "prolongation du moratoire"

France Télévisions

Malgré l'annulation par le Conseil d'Etat de l'interdiction de cultiver le maïs transgénique MON810 de Monsanto, François Hollande a confirmé une prolongation du moratoire sur la culture de ce maïs OGM.

Le maïs transgénique MON810 de Monsanto ne va pas faire son retour dans les champs de l'Hexagone. François Hollande l'a assuré, vendredi 2 août. Et ce malgré l'annulation, la veille par le Conseil d'Etat, de l'interdiction de cultiver ce maïs transgénique.

"Il y aura une prolongation du moratoire", a déclaré le chef de l'Etat, lors d'une visite en Dordogne consacrée à l'agriculture. Le président a toutefois ajouté qu'il était nécessaire de "sécuriser juridiquement cette décision sur le plan national et surtout sur le plan européen".

Le président avait auparavant justifié le refus des OGM par la France au cours d'une discussion avec un apiculteur, notamment sur la disparition des abeilles. "Les premières victimes ce sont les apiculteurs", a-t-il dit. Il a aussi souligné la nécessité de préserver "l'apiculture avec tout ce qu'elle a comme retombées bénéfiques pour l'ensemble de l'activité humaine".

Vous êtes à nouveau en ligne