VIDEO. L’euro serait-il la cause de tous les maux de l’UE ? La réponse de Jean-Claude Trichet, ex-président de la BCE

AVENUE DE L'EUROPE / FRANCE 3

Les "gilets jaunes" ne sont pas les seuls à vouloir un meilleur pouvoir d'achat, tous les citoyens des Etats membres de l'Union européenne le réclament. L’euro serait-il la cause de ce mécontentement ? "Avenue de l'Europe" a posé la question à Jean-Claude Trichet, l'un des créateurs de la monnaie unique et ex-président de la Banque centrale européenne.

La revendication d’un meilleur pouvoir d’achat n'est pas seulement portée par les "gilets jaunes" français. Elle arrive en tête des préoccupations dans les Eurobaromètres, même dans les Etats membres les mieux lotis. Et ce alors que le pouvoir d'achat augmente régulièrement en Europe (1,5% en moyenne en 2011) – avec de fortes disparités entre les pays de l'UE...

Nord, Est, Sud, les équipes d’"Avenue de l’Europe" ont fait le tour de ces pays européens qui veulent retrouver du pouvoir d'achat. L’euro et les traités trop rigoureux en matière économique seraient-ils responsables de ce mécontentement ?

Jean-Claude Trichet, l'un des créateurs de l'euro et ancien président de la Banque centrale européenne, était l'invité de Véronique Auger le 22 mai 2019 pour répondre à cette question.

Vers un salaire minimum européen ?

La zone euro, un grand et beau projet... qui est accusé aujourd'hui – surtout par les Français et les Italiens – d'avoir boosté les prix et fait perdre du pouvoir d'achat aux Européens. Autre grief : la Banque centrale européenne, que Jean-Claude Trichet a dirigée, n'avait pas pour objectif l'emploi, la croissance, mais seulement l'indice des prix. Ce qui fait qu'aujourd'hui, le taux de chômage dans la zone euro est supérieur à celui de l'Union européenne dans son ensemble – c'était particulièrement vrai pendant la crise de 2008...   

Après avoir répondu à ces critiques, l'invité du magazine aborde des questions centrales de la campagne des élections européennes. Faut-il harmoniser les cotisations sociales sur la zone euro et dans l'Union européenne ? Un smic européen est-il envisageable ? L'ancien commissaire européen Frans Timmermans, candidat à la présidence de la Commission européenne, propose d'instaurer un salaire minimum à 60% du salaire médian dans chaque Etat membre. Est-ce une bonne idée ?

Une interview diffusée dans "Avenue de l'Europe" le 22 mai 2019.  

Vous êtes à nouveau en ligne