VIDEO. Les dirigeants européens craignent "l'enlisement" du sommet

François Beaudonnet - France 2

Ils sont réunis à Bruxelles pour débloquer les négociations sur le budget 2014-2020 de l'Union européenne. Un objectif qui semble difficile à atteindre.

EUROPE – Les dirigeants européens sont réunis à Bruxelles (Belgique), depuis le jeudi 22 novembre, pour un nouveau sommet. Le but : débloquer les négociations sur le budget 2014-2020 de l'Union européenne. Un objectif qui semble désormais lointain. Selon une source diplomatique française, "sauf évolution forte du Royaume-Uni et de quelques autres, il sera très difficile d'obtenir un compromis à 27" dès ce sommet sur le futur budget.

François Hollande et le Premier ministre britannique, David Cameron, se sont rencontrés vendredi. Le chef de l'Etat français avait eu auparavant une "brève" rencontre bilatérale avec les chefs de gouvernement italien Mario Monti et espagnol Mariano Rajoy, plus proches des positions françaises. 

"Pas assez de progrès", estime Cameron

Après sa rencontre avec François Hollande, David Cameron a jugé que la nouvelle proposition de budget présentée par le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, n'apportait "pas assez de progrès"

Une déclaration forte alors que, dans son nouveau projet de compromis, le président du Conseil européen a maintenu sa proposition initiale de budget à 972 milliards d'euros, soit 1,01% du PIB européen. Mais il a  proposé une nouvelle ventilation des fonds : augmentation des sommes allouées à la Politique agricole commune (PAC) et à la politique de cohésion, coupes dans les dépenses pour la recherche et l'innovation.

François Beaudonnet, correspondant de France 2 à Bruxelles, décrypte ces comportements et ces déclarations. Selon ses informations, la plus grande crainte des dirigeants européens est d'aboutir à "un sommet avec enlisement, c'est-à-dire un sommet qui peut durer des jours et des jours et qui n'aboutirait pas".

Vous êtes à nouveau en ligne