VIDEO. Le franc suisse s'envole : les frontaliers se frottent les mains

France 2

Jeudi 15 janvier, la banque centrale suisse a laissé le franc suisse s'échanger librement face à l'euro. Le cours de la monnaie s'est alors envolé faisant le bonheur des Français travaillant en Suisse. Explications avec France 2.

Vendredi 16 janvier les bureaux de change étaient pris d'assaut à la suite de l'envol du cours du franc suisse jeudi 15 janvier. Pour beaucoup, les files d'attente étaient composées de Français travaillant à côté, à Genève, venus échanger leurs francs suisses en euro. "Je vais gagner plus de 1 000 euros (...) ça paiera les vacances", reconnaît l'une d'entre eux. Le franc suisse s'échange à presque un euro, contre 1,20 franc auparavant. Du jamais vu.

Jackpot pour les frontaliers

En cause : une mesure de la Banque nationale suisse jeudi 15 janvier de ne plus intervenir sur les marchés. Un jeune homme a immédiatement converti toutes ses économies. "Quand j'ai appris la nouvelle, j'étais sur un nuage. Ma mère m'a appelé directement, elle m'a dit que c'était comme si j'avais gagné au loto. Ça me fait gagner environ 4 000, 4 500 euros". La nouvelle réjouit les 280 000 frontaliers travaillant en Suisse dont 50% sont Français. Les fiches de paie sont également attendues avec impatience. Avant, 100 francs suisses représentaient 82 euros contre 96 euros désormais. Si les frontaliers sont heureux, les entreprises suisses exportatrices, elles, font grise mine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne