VIDEO. L'Albanie candidate à l'Union européenne

L'Albanie sera-t-elle le 29e membre de l'Union européenne ? Saviez-vous que les Albanais parlent souvent remarquablement bien français ? Le Premier ministre de ce pays des Balkans longtemps isolé rencontre François Hollande ce mercredi 11 juin. 

L'Albanie frappe à nouveau à la porte de l'Union européenne - il y a quatre ans, elle avait déposé une demande d'adhésion. Son statut de candidat doit être approuvé par les vingt-huit Etats membres à la fin du mois.

Cette république du sud de l'Europe partage ses frontières avec le Kosovo, le Montenegro, la Macédoine et la Grèce. Grande comme la Belgique, l'Albanie compte moins de trois millions d'habitants, surtout concentrés dans les villes et dans la capitale Tirana et en majorité musulmans (plus de 70 % des Albanais). La France y a toujours occupé une place culturelle de choix : un lycéen sur trois apprend la langue de Molière - qu'il parle souvent remarquablement bien.

A l'époque d'Enver Hojda, un pays truffé de petit bunkers

Le pays a longtemps compté parmi les plus fermés d'Europe. Dans ce bastion du stalinisme où Enver Hojda prend le pouvoir après la Seconde Guerre mondiale, la population vit pauvrement : le système, très paranoïaque, ne favorise pas le développement économique. Depuis la fin des années 90, l'Albanie s'ouvre au tourisme et n'est pas dénuée d'atouts, tels ses cent kilomètres de côtes encore vierges. Mais elle doit faire face à deux fléaux : la corruption et la mafia.

.

 

Vous êtes à nouveau en ligne