VIDEO. Kosovo : les députés de l’opposition jettent des gaz lacrymogènes au Parlement, pour la seconde fois

EVN

Ils refusent toute normalisation des relations avec la Serbie.

C'est la deuxième fois en une semaine que les députés de l'opposition kosovare s'opposent à toute normalisation des relations avec la Serbie, an lançant des gaz lacrymogènes dans le Parlement de Pristina. Les faits se sont déroulés ce jeudi 15 octobre.

Un parti s'oppose à la normalisation avec la Serbie

Au début de la réunion, les députés se sont massés devant le perchoir et ont activé au moins deux petites boîtes qui ont déclenché des émanations de gaz lacrymogène. L'opposition politique du Kosovo veut empêcher le fonctionnement du Parlement jusqu'à l'abandon de l'accord conclu en 2013 visant à la normalisation des relations entre la Serbie et le Kosovo, ancien territoire serbe majoritairement peuplé d'Albanais qui a proclamé unilatéralement son indépendance en 2008.

Des sympathisants du mouvement Vetëvendosje (Autodétermination), principale formation de l'opposition, réunis devant le Parlement, ont applaudi leurs députés qui quittaient les lieux. Vetëvendosje affirme que le dialogue avec Belgrade ne peut que compromettre l'indépendance proclamée en 2008. La Serbie, qui n'a pas reconnu l'indépendance du Kosovo, le considère toujours comme l'une de ses provinces.

Vous êtes à nouveau en ligne