VIDEO. Italie : environ 120 réfugiés secourus en dépit du mauvais temps

REUTERS

L'embarcation à la dérive au large des côtes de la Calabre transportait essentiellement des Syriens.

Un drame de l'immigration illégale a sans doute été évité en Méditerranée. Les gardes-côtes italiens ont réussi, lundi 2 décembre, à secourir environ 120 réfugiés, essentiellement des Syriens, qui se trouvaient à la dérive au large des côtes de la Calabre, alors que la mer était mauvaise.

Leur embarcation avait été repérée dimanche, à environ 130 km au sud-est de Crotone, après un appel au secours via téléphone satellitaire d'un Egyptien se trouvant à bord. Mais le mauvais temps avait empêché toute tentative de rapprochement : la taille des vagues risquaient de provoquer un accident et faire couler les migrants.

Quatre navires marchands avaient été déroutés sur cette zone, où se trouvaient aussi des vedettes appartenant aux gardes-côtes ainsi qu'un navire de la marine italienne. Ils ont permis de protéger partiellement l'embarcation des réfugiés en attendant que la météo s'améliore, a indiqué la marine militaire. Lundi, profitant d'une accalmie, les gardes-côtes ont réussi à faire monter à bord de deux de leurs vedettes les occupants de l'embarcation, surveillée par des moyens aériens et nautiques.

Vous êtes à nouveau en ligne