VIDEO. Berlin se prépare à fêter les 25 ans de la chute du mur

AMAURY GUIBERT / FRANCE 2

Plus de deux millions de personnes sont attendues dans la capitale allemande pour célébrer le symbole de la réunification du pays.

Berlin lance un week-end de célébrations pour les 25 ans de la chute du mur, le 9 novembre 1989, qui doit culminer dimanche 9 novembre avec une grande "fête populaire" destinée à marquer cet événement historique.

Quelque deux millions de visiteurs, selon la presse allemande, sont attendus dans la capitale pour célébrer la réunification de l'Allemagne. C'est la porte de Brandebourg, en plein centre de la capitale, qui sera au cœur des célébrations. L'orchestre de la Staatskapelle, sous la direction de l'Israélo-Argentin Daniel Barenboim, y donnera vendredi à la mi-journée le coup d'envoi de cette fête géante.

Peter Gabriel, Udo Lindenberg et 8 000 ballons

Des artistes pop, rock ou rap, prendront le relai dans l'après-midi avant un hommage vers 18 heures aux "victimes du mur", mortes alors qu'elles tentaient de franchir l'édifice. Dans la soirée, d'autres artistes se produiront, dont le vétéran du rock allemand, Udo Lindenberg, auteur en 1983 de Sonderzug Nach Pankow, dans lequel il raille le dernier des dirigeants absolutistes est-allemands, Erich Honecker, pour ne pas l'avoir autorisé à jouer en RDA. Le Britannique Peter Gabriel, ex-chanteur et fondateur du groupe Genesis, interprètera quant à lui Heroes, le tube enregistré en 1977 non loin du mur par David Bowie, qui vivait alors à Berlin-Ouest.

Dès vendredi soir, une chaîne de 8 000 ballons lumineux dessinera, sur une quinzaine de km, le tracé de l'ancien mur, afin de rendre sa présence à nouveau palpable. Les ballons de la "frontière lumineuse" ("Lichtgrenze") porteront les messages de 8 000 "parrains" récoltés via internet sur un site dédié.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne