VIDEO. Allemagne : les antiracistes dans la rue

FRANCE 3

En Allemagne, les manifestations antiracistes se multiplient en réaction aux défilés de ceux qui se mobilisent contre "l'islamisation de l'Europe".

En Allemagne, racistes et antiracistes s'opposent depuis plusieurs mois. Le mouvement des "Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident" (Pediga) s'est réuni pour la onzième fois depuis le mois d'octobre. Un mouvement sans cesse croissant, qui a rassemblé 18 000 personnes à Dresde lundi 5 janvier. "Ils disent que nous sommes racistes, que nous sommes des nazis, alors que nos critiques contre les politiques d'asile de l'Allemagne sont justifiées", explique Kathrin Oertel, membre de Pediga.

Une pétition contre Pediga

À l'opposé, 22 000 Allemands défilent à Stuttgart, croix gammée barrée sur leurs banderoles pour rejeter ce discours de haine. À Cologne, les lumières de la cathédrale ont même été éteintes en signe de protestation.

"C'est un vrai signal démocratique. De nombreux habitants de Cologne sont venus dire nous ne voulons rien avoir à faire avec ces gens d'extrême droite", explique Jürgen Roters, le maire de Cologne, à France 3. Quatre-vingts personnalités, dont l'ancien chancelier Gerhard Schröder, ont signé une pétition dans le quotidien Bild pour dire non au mouvement Pediga.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne