Union européenne : Christine Lagarde sera la prochaine présidente de la BCE

FRANCE 2

Après plusieurs jours de négociations, les dirigeants de l'Union européenne ont trouvé un accord mardi 2 juillet. La Française Christine Lagarde, ancienne ministre de l'Économie, va devenir la première femme à diriger la BCE.

Les 28 se sont mis d'accord mardi 2 juillet après trois jours de tractations. Ils ont choisi Christine Lagarde à la tête de la BCE, la Banque Centrale européenne. Une Française bonne connaisseuse des dossiers économiques et financiers. Sur les réseaux sociaux, Christine Lagarde s'est dite très heureuse de sa nomination : "Je suis très honorée d'avoir été nominée pour la présidence de la BCE", a-t-elle posté sur son compte Twitter.

Éviter une nouvelle crise financière

Parmi les défis qui attendent Christine Lagarde à la tête de la BCE, celui d'éviter une nouvelle crise financière, alors que les taux d'intérêt sont au plus bas et que la croissance s'essouffle en Europe. Elle critiquait, il y a encore quelques jours, le protectionnisme du président américain Donald Trump : "Personne ne gagne dans une guerre commerciale, mais tout le monde souffre", lançait-elle en anglais. Christine Lagarde sera donc la première femme présidente de la BCE. Elle a aussi été la première femme à la tête d'un grand cabinet d'avocats américain, la première femme ministre des Finances en France, et, dernièrement, la première femme patronne du FMI, le Fonds monétaire international.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne