DIRECT. Attentat à Stockholm : quatre morts et 15 blessés, l'assaillant toujours recherché

Des policiers à Stockholm, après l\'attaque, vendredi 7 avril 2017.
Des policiers à Stockholm, après l'attaque, vendredi 7 avril 2017. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

L'attaque s'est produite à proximité d'un grand magasin, au croisement d'une grande artère et de la rue piétonne la plus fréquentée de la capitale suédoise. 

Un véhicule a renversé des piétons avant de s'encastrer dans un magasin, vendredi 7 avril, dans le centre de Stockholm. Un premier bilan officiel, donné par la police, fait état de quatre morts et de 15 blessés. Un homme a aussi été arrêté, mais le chauffeur du camion bélier est toujours recherché par la police. "La Suède a été attaquée. Tout indique qu'il s'agit d'une attaque terroriste", a réagi le Premier ministre suédois. "J'ai décidé de renforcer les contrôles aux frontières", a-t-il ajouté dans la soirée.

L'attaque a eu lieu dans un quartier très fréquenté. L'attaque s'est produite peu avant 15 heures à proximité d'un grand magasin, au croisement d'une grande artère et de la rue piétonne la plus fréquentée de la capitale suédoise. Le périmètre a été bouclé. Dans un message posté sur Twitter, la police de la capitale suédoise a invité les habitants à rester chez eux et à éviter le centre ville. La circulation est notamment perturbée dans le métro, l'attentat ayant eu lieu au niveau de la station T-Centralen, par laquelle passent toutes les lignes de Stockholm. 

Un camion volé. Le camion appartient à la brasserie Spendrups. La marque a indiqué qu'un de ces véhicules avait été volé plus tôt dans la journée devant un restaurant du centre de Stockholm, à l'occasion d'une livraison. 

Un numéro d'urgence pour les Français.  L'ambassade de France en Suède met en place un numéro d'urgence : il s'agit du 00 46 8 45 95 300. "La France solidaire de la Suède face au terrorisme. Mes pensées vont aux victimes et aux blessés", a par ailleurs tweeté le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc-Ayrault. 

Vous êtes à nouveau en ligne