Un troisième plan d'aide pour la Grèce

FRANCE 2

Athènes et ses créanciers ont conclu un nouveau plan d'aide, ce mardi 11 août, en fin de matinée.

Après de nouvelles négociations, la Grèce et ses créanciers ont trouvé un accord sur un troisième plan d'aide. Son montant s'élève à 85 milliards d'euros. En échange, Athènes s'engage à respecter une stricte feuille de route budgétaire. Ainsi, la Grèce va devoir mettre en place plusieurs réformes comme davantage de taxes pour les armateurs ou des médicaments génériques moins chers. Le pays va également devoir organiser un programme de privatisations. 

Crise politique

Cet accord devrait être rapidement validé par le parlement grec et par les ministres des Finances de la zone euro. Et pour cause, il y a urgence. La Grèce doit rembourser 3,5 milliards d'euros à la Banque centrale européenne, le 20 août prochain. Si Athènes évite la faillite, la crise politique, elle, continue d'agiter le pays. Des élections anticipées pourraient même avoir lieu à la rentrée.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne