Un fabricant allemand de préservatifs "anti-immigration" s'excuse

Le préservatif incriminé accompagné d\'un courrier des Jeunes nationaux-démocrates.
Le préservatif incriminé accompagné d'un courrier des Jeunes nationaux-démocrates. (SEBASTIAN BRUX @SEBIBRUX)

Il avait produit des contraceptifs masculins dont l'emballage était marqué de slogans racistes et qui avaient été commandés par le parti d'extrême droite NPD.

"Pour étrangers et certains Allemands." Le slogan inscrit sur des emballages de préservatifs utilisés dans une campagne du parti d'extrême droite allemand NDP a choqué. L'entreprise R&S qui les a produits s'est excusée, vendredi 6 septembre. 

Des militants de la branche jeunesse du NPD les avaient commandés afin de les envoyer aux députés dans des boîtes noires, accompagnés du message suivant : "Nous protestons contre l'immigration incontrôlée et le changement de population que cela induit dans notre pays." Le message a particulièrement choqué en Allemagne, encore marquée par la propagande eugéniste du régime nazi. 

Destinataire du courrier, l'élu écologiste Volker Beck s'est plaint directement auprès du fabricants de préservatifs. Le PDG de R&S s'est imméditament excusé : "Nous sommes désolés pour cette erreur majeure ainsi que d'avoir été liés à une telle propagande." Il s'est engagé à fournir 10 000 préservatifs à une fondation contre l'extrême droite et l'antisémitisme.

Vous êtes à nouveau en ligne