Un condamné pour meurtre s'introduit à Buckingham Palace

Buckingham Palace le 24 octobre 2014 à Londres.
Buckingham Palace le 24 octobre 2014 à Londres. (TOBY MELVILLE / REUTERS)

L'homme a été arrêté mercredi soir dans les jardins de la résidence de la reine à Londres.

Un homme s'est introduit, mercredi 18 mai au soir, dans les jardins du palais de Buckingham, la résidence de la reine Elizabeth II à Londres (Royaume-Uni), alors que la souveraine et son époux se trouvaient dans le bâtiment. Il est parvenu à escalader le mur d'enceinte haut de près de 3 mètres. Il a été arrêté peu après 20h30. L'intrus a été identifié : il se nomme Dennis Hennessy. Vendredi 20 mai, ce Londonien de 41 ans a été condamné à quatre mois de prison. Il avait déjà été condamné pour le meurtre d'un sans-abri en 1992.

"Est-ce que Ma'am est là ?"

L'homme a raconté à la police s'être "promené dans les jardins et avoir admiré la vue". Pendant sa détention, il a répété à de nombreuses reprises : "Est-ce que Ma'am est là ?", en référence à la reine, a déclaré le procureur. Dennis Hennessy a plaidé coupable pour être entré illégalement sur un site protégé et pour avoir endommagé l'alarme.

Ce n'est pas la première tentative d'intrusion au palais de Buckingham. La plus spectaculaire remonte à 1982, quand un trentenaire, Michael Fagan, avait réussi à se frayer un chemin jusqu'à la chambre à coucher de la reine. L'histoire rapporte que, réveillée par l'intrus, Elizabeth II avait papoté une dizaine de minutes avec lui avant qu'il ne soit arrêté.